Destination entreprendre #13 : Anouk Piazza

#Articles

Le 25 novembre 2013

PrĂ©sentation. Je m’appelle Anouk Piazza et je suis la crĂ©atrice d’un webmagazine « Homo Alternatus » fondĂ© au printemps dernier aprĂšs un master en mĂ©dia internationaux en Angleterre et quelques annĂ©es en Ă©cole de pub Ă  Paris ! Homo Alternatus est la mutation (imaginaire) Ă©voluĂ©e et urbaine de l’Homo Sapiens. Elle prouve qu’on peut « […]
⏱Temps de lecture : 1 minute
Anouk.Piazza

RĂ©sumĂ© : Avoir un mode de vie moderne et responsable est possible, mais le chemin est jalonĂ© de petits combats du quotidien pas toujours facile Ă  remporter. Constatant cela, Anouk a dĂ©cidĂ© de lancer un magazine en ligne destinĂ© Ă  tous ceux qui ont envie de changer de mode de vie sans trop savoir par oĂč commencer : Homo Alternatus – guide d’évolution pour urbains modernes et intelligents. Chaque semaine, elle y propose des solutions pratiques Ă  appliquer dans la vie de tous les jours pour nous aider Ă  Ă©voluer et devenir de vrais Homo Alternatus !

Présentation.

Je m’appelle Anouk Piazza et je suis la crĂ©atrice d’un webmagazine « Homo Alternatus » fondĂ© au printemps dernier aprĂšs un master en mĂ©dia internationaux en Angleterre et quelques annĂ©es en Ă©cole de pub Ă  Paris ! Homo Alternatus est la mutation (imaginaire) Ă©voluĂ©e et urbaine de l’Homo Sapiens. Elle prouve qu’on peut « sauver les bĂ©bĂ©s phoques, les indiens en pagne d’Amazonie, les thons rouges, la couche d’ozone, le maĂŻs mexicain, Brigitte Bardot, votre portefeuille et la voisine du 6Ăšme » sans pour autant partir vivre dans un camps post-hippie naturiste belge autogĂ©rĂ© ou ne manger que des graines germĂ©es


DĂ©clencheurs.

Un jour, quand j’habitais Ă  Londres, j’ai regardĂ© le Zapping de Canal+ qui m’a plongĂ© dans une crise existentielle ! Ton dĂ©sespĂ©rĂ©, montage sarcastique, tellement sans espoir
 Le Zapping m’a explosĂ© au visage tout d’un coup. Mon projet professionnel (devenir planner stratĂ©gique pour des grands comptes Ă  l’international) n’avait plus de sens, ma vie Ă  Londres, ce temple du consumĂ©risme non plus. Je me suis retrouvĂ©e lĂ , bĂȘtement, Ă  me dire que ma vie n’avait aucun sens, sur une planĂšte qui ne tournait pas rond..

AprĂšs avoir successivement voulu vivre seule dans une caverne, vivre au fin fond de la campagne, coupĂ©e du monde, vivre en auto-dĂ©pendance Ă  faire pousser mes lĂ©gumes et Ă©lever mes moutons, j’ai fini par essayer de trouver un style de vie lĂ©gĂšrement moins extrĂȘme, un peu plus faisable et qui me correspondait davantage. Je suis rentrĂ©e Ă  Paris et j’ai commencĂ© Ă  chercher ce que je pouvais bien faire, tout en restant en adĂ©quation avec moi, mon mode de vie et mon degrĂ© d’engagement.

J’ai cherchĂ© ce que je pouvais faire concrĂštement au quotidien pour rendre le monde meilleur, acheter mieux, polluer moins, manger local, bio et juste etc. Et lĂ , rĂ©vĂ©lation ! Quand on est un nĂ©ophyte, urbain, pubard et qu‘on aime faire du shopping: C’EST DUR ! C’est dur de trouver des informations pratiques Ă  mettre en place facilement dans sa vie de tous les jours, c’est dur de s’identifier aux sites dĂ©jĂ  existants, c’est dur de trouver sa propre transition, c’est dur de trouver les alternatives au shopping, aux voyages, et Ă  toutes les choses qui constituent son mode de vie mais dont on a conscience qu’elles ne vont pas !

Et donc j’ai dĂ©cidĂ© de crĂ©er un site, pour les gens comme moi. Pour accompagner mes congĂ©nĂšres dans leur propre transition, montrer des actions concrĂštes, rĂ©alisables en ville, quand on est pressĂ©, ultra connectĂ© et moderne. Mais aussi sensibiliser les gens Ă  tout ce qui cloche sur notre Terre et monter pourquoi il est nĂ©cessaire de commencer Ă  changer ! Un magazine de l’homme Ă©voluĂ©, en transition vers le mieux, oĂč l’on peut trouver une alternative Ă  TOUT ce que l’on fait au quotidien pour le faire MIEUX


Premier fait d’armes.

Ma premiĂšre bataille a Ă©tĂ© la mise en ligne de mon site! Je n’y connais ABSOLUMENT rien Ă  Internet, malgrĂ© ma gĂ©nĂ©ration Y (Je crois que c’est Y
 !?). Et une fois « prĂȘt » sa rĂ©elle mise en ligne m’a pris du temps car comme tout le monde lĂącher sa crĂ©ation et s’exposer aux regards, aux attentes et aux critiques des autres, c’est un pas !

RĂȘves.

Mon rĂȘve le plus dingo ça serait que l’HumanitĂ© entiĂšre Ă©volue en Homo Alternatus. MĂȘme les Chinois et les Indiens (pas ceux avec des plumes hein ?!), et mĂȘme Obama ! AprĂšs on pourrait muter encore en Homo Évolutus, lĂ  peut-ĂȘtre que nos gosses sauront Ă  quoi ça ressemble une biche
?!

Échecs.

L’échec que j’ai pu rencontrĂ© a concernĂ© ma cible. Finalement certaines personnes que je pensais ultra Homo Alternatus dans l’esprit ne l’étaient pas du tout
 AprĂšs la remise en cause total de mon projet ça m’a permis de rĂ©Ă©valuer mon lectorat et d’avoir de belles surprises quant Ă  d’autres typologies de personnes qui elles, ont accrochĂ© directement !

Conseil.

De ma petite hauteur d’Alternatus si j’avais un conseil Ă  donner Ă  quelqu’un qui hĂ©site ou souhaite se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ça serait de se jeter dedans ! Quoi de plus dingue que d’ĂȘtre son propre patron et se lever Ă  10h tous les jours ?! Non je rigole
 L’entreprenariat c’est trĂšs angoissant mais c’est comme dĂ©couvrir le tombeau de Toutankhamon, on imagine pas ce qu’on va trouver dedans, mais on sait que ça va ĂȘtre incroyable
 Et mĂȘme si ça ne marche pas forcĂ©ment, l’important c’est pas l’atterrissage, c’est la chute !

Inspirations.

Rien de super original, mes inspirations viennent de trĂšs grandes personnes qui ont luttĂ© pour des causes diverses toute leur vie : Gandhi, Che Guevara, Pierre Rabhi, Simone Veil,… Parce que si Homo Alternatus n’est pas politique ou vindicatif, s’il reprĂ©sente un allier dans un mouvement de transition, il est le symbole d’un combat pour moi. Personnellement, ce site est tout de mĂȘme le dĂ©but d’une longue bataille pour changer les choses !

Actualité.

Actuellement, je me lance dans la vidĂ©o
! J’aimerais que la majoritĂ© de mes articles soient des petits spots d’ici quelques mois. J’ai dĂ©jĂ  interviewĂ© des innovateurs, filmĂ© des lieux et couvert des Ă©vĂšnements mais j’ai BEAUCOUP de chemin Ă  faire quant Ă  la rĂ©alisation !

Demain.

Demain (fĂ©vrier) je lance Homo Alternatus lors d’une super soirĂ©e funky groovy baby et Ă©voluĂ©e trĂšs kermesse avec plein d’ateliers Alternatus, des intervenants qui animeront des stands pour repartir avec son petit pot de crĂšme de nuit ou son sac de lombri-compost !

What else ?

STAY EVOLUTING !

 

 

Votre portrait sur Le mag’.fr !

Pour faire partie des portraits d’entrepreneur ou d’intrapreneur sur Le mag’, rien de plus simple, il suffit d’en faire la demande par email !

Fabien GrenetCofondateur de There is no spoon, Fabien est tout autant passionnĂ© par l'innovation et le numĂ©rique que par le jardinage. Il partage sa vision et son expĂ©rience sur Take the Red Pill, ainsi que ses expĂ©rimentations agricoles sur Le Potager PerchĂ©. There is no spoon est une agence Ă©cosystĂšme fĂ©dĂ©rant des freelances partageant un mĂȘme objectif : permettre d'accĂ©lĂ©rer les projets en exploitant les leviers du numĂ©rique (Ă©tat d'esprit, mĂ©thodes, outils).