Destination entreprendre #20 : Xavier Jaleran

#Articles

Le 20 janvier 2014

PrĂ©sentation. PassionnĂ© d’informatique depuis mon enfance, je suis vraiment devenu accro durant mon adolescence. C’est donc tout logiquement que j’ai suivi des Ă©tudes dans ce domaine (pas d’école d’ingĂ©nieur, mais un BTS, je n’ai jamais eu la passion des Ă©tudes). J’ai ensuite Ă©tĂ© embauchĂ© durant quelques annĂ©es avant de partir un an en tour du monde. […]
⏱Temps de lecture : 1 minute
photographer

RĂ©sumĂ© : Convaincu qu’il est possible de s’Ă©panouir en conciliant vie professionnelle, vie de famille, amis, loisirs et projets personnels, Xavier a sautĂ© le pas et s’est lancĂ© dans une aventure entrepreneuriale sur la base d’un constat fait lors d’un de ses voyages. Il Ă©dite aujourd’hui massageaparis.fr, un portail regroupant les professionnels proposant des massages de bien-ĂŞtre Ă  Paris et dans la rĂ©gion Ile-de-France.

 

Présentation.

Passionné d’informatique depuis mon enfance, je suis vraiment devenu accro durant mon adolescence. C’est donc tout logiquement que j’ai suivi des études dans ce domaine (pas d’école d’ingénieur, mais un BTS, je n’ai jamais eu la passion des études). J’ai ensuite été embauché durant quelques années avant de partir un an en tour du monde. Retour à la case salariat en rentrant du voyage, mais avec cette idée en tête de voir s’il serait possible de vivre d’une activité sur Internet. Les années passent et j’arrive à atteindre ce point de bascule où les revenus du web sont équivalents à ceux de mon travail. Je pose alors ma démission, je suis maintenant indépendant depuis février 2013.

DĂ©clencheurs.

Partir en voyage durant un an, cela laisse du temps pour réfléchir à la façon dont on veut vivre sa vie. Surtout que j’avais déjà quelques années de salariat derrière moi et j’étais convaincu que ce n’était pas de cette façon que je serais le plus épanoui. Cependant je crois que tout cela était présent depuis longtemps en moi. Je me souviens, alors que je devais avoir 12 ans et que mes parents rentraient souvent tard de leur travail, leur poser la question suivante : « Vous n’en avez pas marre de ce rythme certains jours ? » Ma mère m’avait alors répondu que « Oui, mais que de toute façon c’est comme ça » … Mon esprit de contradiction a du vouloir lui montrer que non cela pouvait être autrement 🙂

Premier fait d’armes.

Alors que nous étions en Asie, j’ai constaté que là-bas le massage fait partie intégrante du quotidien des gens. Il se pratique en famille et même entre amis. L’objectif étant de prévenir les douleurs ou les maladies plutôt que de les guérir. Après une rapide étude de marché et de la concurrence (sur Internet), j’ai décidé de lancer massageaparis.fr : un site regroupant les professionnels proposant des massages de bien-être à Paris et dans la région Ile-de-France.

RĂŞves.

C’est marrant parce que lorsque j’essaie de me projeter dans « la vie de mes rêves », je réalise qu’elle n’est pas si différente de celle que je vis aujourd’hui. Cette liberté et cette indépendance que j’ai à l’heure actuelle sont pour moi ma plus grande richesse. Je gère mon planning comme je l’entends, je travaille sur des projets que j’aime et sur des thématiques qui m’intéressent. J’ai du temps pour mes enfants et mes loisirs, que demander de plus ? Alors certes je ne serais pas contre le fait d’avoir plus de sécurité financière, une belle maison et partir plus souvent en voyage, mais finalement ce n’est pas si indispensable. Je me faisais la remarque l’été dernier, aujourd’hui je n’ai plus ce besoin de « grandes vacances » comme cela pouvait être le cas auparavant.

Échecs.

Il fut un temps où je voulais avoir plus de sécurité en multipliant les projets. À trop vouloir me diversifier, j’ai perdu le focus sur ce qui était véritablement important. Je lançais plein de nouvelles choses, mais sans jamais aller réellement au bout de chacune d’entre elles. Au final, je perdais beaucoup de temps sur toutes ces nouvelles idées, mais je ne leur donnais pas vraiment la chance de réussir. Aujourd’hui j’arrive à être plus raisonné et je m’applique à développer uniquement 2 ou 3 projets en parallèle. Les nouvelles idées ? Elles sont notées dans ma liste de tâches « À faire … un jour » 🙂

Conseil.

Mon conseil est tout simplement de se former au jour le jour, mais … au bon moment ! Aujourd’hui on croule sous les sources d’informations et on a souvent tendance à se dire « Ah tiens je vais lire ce livre ou cet article, cela me sera utile pour tel projet ». Sauf que :

  • Le projet en question ne verra peut-ĂŞtre jamais le jour
  • Si on travaille sur ce projet d’ici quelques semaines ou quelques mois alors il faudra de nouveau lire ce que nous avons dĂ©jĂ  lu.

Dans les deux cas, on a perdu du temps pour gérer ce qui est prioritaire dans l’instant présent.

Inspirations.

Je n’ai pas vraiment de mentor au sens propre du terme, mais par contre il est clair que certains livres ont changé ma vie. Parmi eux je citerais « L’art d’aller à l’essentiel » de Leo Babauta. Alors que j’étais encore salarié, il était parfois difficile d’avoir l’esprit libre alors qu’il fallait gérer les projets du travail + les projets perso + la vie de famille + l’envie de travailler à mon compte … bref cela faisait beaucoup et j’avais toujours l’esprit en ébullition. Etre dans un tel état d’esprit en permanence n’est bon pour personne, ni pour soi-même, ni pour son entourage. Ce livre m’a permis de prendre du recul sur ma situation et de voir comment je pouvais m’organiser différemment. Il est court et facile à lire, mais je vous recommande de le lire plusieurs fois pour l’apprécier pleinement (et le relire au moins une fois par an).

Actualité.

L’actualité du moment est de faire en sorte que MassageaParis.fr s’impose définitivement comme leader en tant que portail sur la thématique du bien-être en Ile-de-France. Cela va passer par deux voies distinctes :

  • Une refonte complète du site pour le rendre plus facile et agrĂ©able Ă  utiliser
  • Un travail qualitatif sur le contenu

Demain.

L’expérience de ce premier site m’a prouvé qu’il y a effectivement un marché et une attente forte de la part des internautes pour trouver facilement des prestations de bien-être. L’idée est donc de reproduire ce modèle à plus grande échelle. Pour cela, massageo.fr est déjà en ligne, mais ce site n’a pas encore eu toute l’attention qu’il mérite. Cela sera chose faite au cours des mois à venir.

What else ?

Je conclurais par une idée tirée du livre de « La semaine de 4h00 » (de Tim Ferris) et qui m’a poussé à agir de nombreuses fois. On a tous des doutes et des peurs quand il s’agit de passer ce coup de téléphone que l’on repousse depuis plusieurs jours, quand on envoie cette proposition commerciale à un prospect ou quand on prend la décision de quitter son emploi. Dans ce cas, il suffit de se poser la question suivante : que peut-il arriver de pire ? Bien souvent, les conséquences éventuelles ne sont pas si graves que cela (rares sont les cas où vous vous retrouverez à la rue avec femme et enfants) alors on souffle un grand coup et on se jette à l’eau !

 

 

Votre portrait sur Le mag’.fr !

Pour faire partie des portraits d’entrepreneur ou d’intrapreneur sur Le mag’, rien de plus simple, il suffit d’en faire la demande par email !

Fabien GrenetCofondateur de There is no spoon, Fabien est tout autant passionné par l'innovation et le numérique que par le jardinage. Il partage sa vision et son expérience sur Take the Red Pill, ainsi que ses expérimentations agricoles sur Le Potager Perché. There is no spoon est une agence écosystème fédérant des freelances partageant un même objectif : permettre d'accélérer les projets en exploitant les leviers du numérique (état d'esprit, méthodes, outils).