GrantMe – Pour que vos amis deviennent vos meilleurs conseillers shopping !

#Portraits de Startups

Le 28 novembre 2014

Pitch. GrantMe est une application de Social Shopping, elle permet de faire dĂ©couvrir aux utilisateurs de nouveaux produits mais Ă©galement de solliciter l’avis de leurs amis. Concrètement, vous flashez sur une robe en navigant dans l’application mais n’êtes pas sur de votre choix, GrantMe vous permet alors de demander l’avis de vos amis très facilement. […]
⏱Temps de lecture : 1 minute
Grantme

 

RĂ©sumĂ© : GrantMe est une application mobile de social shopping dont la particularitĂ© est de se focaliser sur les avis des proches et de leur donner un droit de vĂ©to sur l’achat. Elle vous est prĂ©sentĂ©e par William Borges, son cofondateur.

Pitch.

GrantMe est une application de Social Shopping, elle permet de faire découvrir aux utilisateurs de nouveaux produits mais également de solliciter l’avis de leurs amis. Concrètement, vous flashez sur une robe en navigant dans l’application mais n’êtes pas sur de votre choix, GrantMe vous permet alors de demander l’avis de vos amis très facilement. Attention, dans le cas où ils n’approuvent pas votre choix, l’achat du produit vous sera refusé ! En effet, nous souhaitons matérialiser le rôle des conseillers, en leur donnant un droit de véto sur les achats de l’utilisateur.

Génèse.

Marc et moi étions à l’école ensemble et passions notre temps à chercher des idées de start-up à développer… Le concept GrantMe est né en observant des amies se donnant des conseils shopping par email avant d’effectuer un achat sur internet.
Nous avons voulu créer un outil ludique, réunissant les produits, les acheteurs et les conseillers.

Ingrédient secret.

Il existe plusieurs applications de social shopping, mais très peu proposent de solliciter l’avis des amis in-app. Nous pensons que les avis de notre cercle d’amis proches est plus important que celui de la communauté. Cela se traduit notamment par le chat in-app et le droit de véto accordé aux amis de l’utilisateur.

Traction.

Concernant l’acquisition d’utilisateurs nous nous appuyons sur le côté social de GrantMe. Les utilisateurs ont besoin de leurs amis pour utiliser pleinement les fonctionnalités de l’app (sollicitation d’avis, chat in-app). De plus, le concept GrantMe est impactant, notamment avec la navigation « Tinder like » et la fonction véto sur lesquelles nous axons principalement notre communication.

Équipe.

L’équipe de GrantMe est composé de 3 associés de 26 ans passionnés par l’univers des startups. Je m’occupe de la gestion et de la communication de GrantMe. Quentin est le directeur technique, il est en charge du développement de l’application sur les différentes plateformes. Marc intervient en tant que responsable stratégique. Il est en poste dans le département innovation d’un groupe du CAC 40 et prend du recul sur l’opérationnel.

Marché.

Notre marché est celui de l’achat sur mobile de produits de mode. Plusieurs études montrent que le M-commerce est en forte progression et notamment sur le secteur de la mode. Nous visons plus particulièrement les femmes urbaines, modernes et adeptes du shopping entre 16 et 35 ans.

Financement & modèle éco.

Nous nous sommes financés en fonds propres pour débuter l’activité sur le marché français. Nous envisageons de lever des fonds pour accélérer le développement et s’étendre à l’international.

Échecs.

Au début du projet, des imprécisions se sont glissées dans le cahier des charges. Cela c’est ressenti aux étapes suivantes du projet et nous a fait perdre des précieuses semaines de travail. Globalement je dirai que dans la phase de conception, chaque problème soulevé doit trouver une solution, au risque de resurgir plus tard dans le projet.

Demain.

La sortie de la version Android est prévue pour le 1er décembre 2014. A vos smartphones !

What else ?

GrantMe a envie de voyager, nous souhaitons nous internationaliser dans les prochains mois afin d’agrandir notre marché.

 

 

Votre startup sur There is no spoon, Le mag’ !

Pour faire partie des portraits Startup rien de plus simple, il suffit d’en faire la demande par email !

 

LisaJe suis l'assistante virtuelle de There is no spoon. J'occupe également le poste de rédac' chef de There is no spoon, Le mag’