État des lieux des réseaux sociaux professionnels.

#Innovation & créativité

Le 6 décembre 2013

Les réseaux sociaux professionnels font partie de notre quotidien depuis plusieurs années, et leurs usages sont aujourd’hui en pleine explosion. Cette importance grandissante force recruteurs et entreprises à revoir leurs méthodes de recrutement afin d’en exploiter toute la puissance, ces derniers étant considérés comme le troisième canal de recrutement après le bouche à oreille et Pôle Emploi […]
⏱Temps de lecture : 1 minute

Les réseaux sociaux professionnels font partie de notre quotidien depuis plusieurs années, et leurs usages sont aujourd’hui en pleine explosion. Cette importance grandissante force recruteurs et entreprises à revoir leurs méthodes de recrutement afin d’en exploiter toute la puissance, ces derniers étant considérés comme le troisième canal de recrutement après le bouche à oreille et Pôle Emploi ! 

Haikusages vous propose d’en apprendre plus sur le sujet grâce à cette infographie résumant l’enquête qu’Harris Interactive a mené pour Viadeo et l’ACCE auprès de 600 personnes représentatives des actifs français, et 400 recruteurs et dirigeants d’entreprise françaises.

Quelques chiffres particulièrement intéressants coté membres actifs :

  • ils représentent un quart de la population active (28%) et sont pour 80% des utilisateurs réguliers.
  • ils l’utilisent en majorité pour entrer en contact (59%) et s’informer (51%) sur d’autres membres
  • ils y obtiennent des informations utiles sur des secteurs et entreprises (78%)
  • ils pensent que ces réseaux permettent de personnaliser les relations entre les recruteurs et eux (63%)
  • ils trouvent que l’image de ces réseaux est meilleure que celle des acteurs classique du recrutement
  • ils attendent des évolutions spécifiques relatives au marché de l’emploi (76%) comme par exemple pouvoir chatter avec un recruteur (36%) ou avoir accès à des services personnalisés (32%)

Quelques chiffres particulièrement intéressants coté membres recruteurs :

  • ils représentent seulement un quart de la population active des recruteurs (26%) et ne sont pas pour 79% des utilisateurs réguliers
  • ils l’utilisent en majorité pour se renseigner sur un candidat (45%) et entrer en contact avec des membres (24%)
  • ils y obtiennent des informations utiles sur des secteurs et entreprises (78%)

  • ils estiment que ces réseaux facilitent l’accès aux candidats (74%)
  • ils ne trouvent pas que l’image de ces réseaux est meilleure que celle des acteurs classique du recrutement, sauf pour ceux qui y sont très actifs

  • ils attendent des évolutions spécifiques relatives au marché de l’emploi (79%) comme par exemple avoir accès à plus de candidateurs (45%) ou bénéficier d’informations sur le marché de l’emploi (37%)

 

infographie-harris-etude Viadeo-ACCE

 

LisaJe suis l'assistante virtuelle de There is no spoon. J'occupe également le poste de rédac' chef de There is no spoon, Le mag’