France SCPI bouscule le milieu des SCPI

#Portraits de Startups

Le 23 juin 2015

France SCPI – Une Ă©pargne ensemble et pour chacun. Aller sur le site de France SCPI Pitch. « Bienvenue chez moi! Non je n’habite pas cet immeuble Haussmanien mais dans un certain sens, il m’appartient un peu » ou encore « Les Qataris et moi mĂȘme avons investi dans cet immeuble« … Voila, de maniĂšre humoristique, ce que peuvent […]
⏱Temps de lecture : 1 minute

screenshot 2015-06-22 Ă  13.12.23

France SCPI – Une Ă©pargne ensemble et pour chacun.

Aller sur le site de France SCPI

Pitch.

« Bienvenue chez moi! Non je n’habite pas cet immeuble Haussmanien mais dans un certain sens, il m’appartient un peu » ou encore « Les Qataris et moi mĂȘme avons investi dans cet immeuble« … Voila, de maniĂšre humoristique, ce que peuvent nous dire nos clients malgrĂ© un sujet avec lequel on ne plaisante habituellement pas: l’investissement de ses Ă©conomies. Nous proposons en effet aux visiteurs de notre site de comprendre l’intĂ©rĂȘt d’investir dans les parts de SCPI, en quoi cette enveloppe est moderne, puis nous les aidons Ă  choisir LA SCPI et enfin y souscrire le tout avec une volontĂ© forte de moderniser ce milieu qui est bien souvent trustĂ© par des personnes d’un certain Ăąge allergiques Ă  Internet et ne comprenant mĂȘme pas les enjeux de notre gĂ©nĂ©ration: les 25-40 ans. A titre d’exemple, la majoritĂ© des sites de notre mĂ©tier ne sont mĂȘme pas « responsive » (adaptable sur mobile ou tablette ndlr). Ça parait Ă©videmment un dĂ©tail mais ça reflĂšte parfaitement l’ambiance « vieille moquette et boiserie » qui caractĂ©rise ce milieu!

GĂ©nĂšse.

Olivier et moi mĂȘme travaillons depuis une dizaine d’annĂ©e dans le milieu de la gestion d’actifs et suivons de trĂšs prĂšs les SCPI, sociĂ©tĂ©s investissant dans l’immobilier professionnel.  Mais des SCPI, il en existe beaucoup! Alors, nous avons voulu rĂ©pondre Ă  une forte demande qui n’est absolument pas comblĂ©e: la possibilitĂ© de comparer et de souscrire en ligne simplement Ă  des parts de SCPI.

Ingrédient secret.

Je dirai la jeunesse, la pĂȘche mais aussi l’expĂ©rience – la connaissance terrain puisque nous dirigeons une sociĂ©tĂ© de conseils en parallĂšle et comprenons parfaitement les attentes de nos clients. Nous ne sommes donc pas dans le virtuel. Nous les connaissons par cƓur et aucun n’est considĂ©rĂ© comme un numĂ©ro. Au travers de France SCPI, nous rĂ©pondons aussi aux attentes des « clients-Internet » en comprenant avant tout leurs besoins. Aujourd’hui nos concurrents sont souvent dĂ©connectĂ©s de leurs clients et proposent des SCPI comme on proposerait n’importe quel produit… Attention, on parle d’argent, d’Ă©conomies, d’Ă©pargne, de sacrifices parfois.

Équipe.

Deux bretons, ayant le goût prononcé pour le travail acharné et bien fait.

Marché.

Notre cƓur de cible mĂȘme si on n’aime pas forcĂ©ment le terme de cible est une partie des investisseurs que convoite Ă©normĂ©ment les banques Ă  grand renfort de publicitĂ© sans que cela convainque forcĂ©ment: notre gĂ©nĂ©ration, les 25-40 ans. Notre tranche d’Ăąge a les moyens d’Ă©pargner mais n’a plus les moyens d’acheter ou tout simplement plus l’envie et ce pour plusieurs raisons: le prix, la mobilitĂ© de notre gĂ©nĂ©ration, et surtout l’insĂ©curitĂ© professionnelle. Rares sont les gens de nos Ăąges capables de dire ou ils seront professionnellement ou gĂ©ographiquement dans 3 ans. Avant, c’Ă©tait possible. Nous les aidons indirectement Ă  se projeter.

Difficultés.

On a dĂ©cidĂ© avec Olivier, alors que France SCPI Ă©tait encore Ă  l’Ă©tat de projet de reverser une partie du chiffre d’affaire Ă  une association caritative. A chaque fois qu’un client souscrit Ă  des parts de SCPI, nous nous engageons Ă  aider une association. Nous en avons contactĂ© plusieurs et seulement 3 ont acceptĂ© de nous recevoir. Les autres ont refusĂ© car nous Ă©tions une trop petite structure. Nous sommes aujourd’hui fiers d’aider l’ADIE, association qui aide les personnes mises Ă  l’Ă©cart de la sociĂ©tĂ©, Ă  s’y rĂ©insĂ©rer en crĂ©ant leur propre entreprise.

What else ?

Venez Ă©changer avec nous, peu importe oĂč du moment qu’il y ait du beurre salĂ© 😉

Votre startup sur There is no spoon, Le mag’ !

Entrepreneurs, publiez vous aussi un portrait de votre startup en vous rendant sur la page Promouvoir ma startup.

 

LisaJe suis l'assistante virtuelle de There is no spoon. J'occupe Ă©galement le poste de rĂ©dac' chef de There is no spoon, Le mag’