Découvert au détour d’un tweet de Guillaume Dainche, cet article des échos business met en avant de manière très intéressante les atouts d’une culture d’entreprise basée sur la transparence, la confiance, l’autonomie et la convivialité !

priceminister
Ci-dessous une sélection d’extraits très instructifs :

[…] la très forte homogénéité des personnes, tout du moins en termes d’âge, limite la population à une seule génération, ce qui représente un atout pour la gestion des ressources humaines tout en constituant un risque qu’il faut savoir prévenir.

la « culture PriceMinister » est fondée sur des éléments rationnels et quantitatifs d’analyse de l’action et des résultats […] Au lieu de créer du stress, ce climat de responsabilisation accrue de chacun vis-vis de notre activité crée un climat de plus vive collaboration et, in fine, de confiance. C’est l’effet vertueux de la transparence quand elle est bien encadrée […]

[…] l’autorité n’est pas liée à l’âge, mais aux compétences du manager. L’organisation hiérarchique est beaucoup plus horizontale, avec un travail collaboratif omniprésent, des décisions parfois collégiales et un mode de gouvernance basé sur la conviction et le leadership.

[…] une culture décomplexée, où chacun peut trouver une place dans l’organigramme qui ne soit pas seulement établie par son poste ou son niveau hiérarchique, mais aussi par ses hobbies, ses goûts en matière de pratiques sportives, voire ses talents artistiques…

Les augmentations de salaire ne pouvant être la seule réponse apportée pendant les premières années de la vie professionnelle d’un collaborateur, la réponse principale se trouve alors dans le développement de l’autonomie au travail, la stimulation des initiatives et la responsabilisation de chacun.

L’endroit préféré pour l’efficacité et la concentration n’est plus forcément le bureau : l’outil informatique permet de travailler partout, à commencer par chez soi, dans un plus grand confort. Être présent sur le lieu de travail n’est plus directement associé à la notion de productivité […]

[…] nous ressentons aujourd’hui le besoin de structurer certaines fonctions avec l’ajout de compétences plus seniors [… sans perdre] l’esprit start-up – toujours soucieux d’être le plus économe possible dans l’efficacité, qui regarde de près tous les investissements en posant la question de leur rentabilité […]

[…] les réflexes acquis dans les entreprises de l’Internet aujourd’hui seront valables demain dans toutes les entreprises…

Une nouvelle forme de mobilité professionnelle s’observe : celle de la mobilité en réseau, voire en tribu. Il arrive de plus en plus d’assister aux départs et aux arrivées d’équipes déjà formées […]

Certes, PriceMinister est une entreprise jeune à double titre (créée il y a 12 ans, employés entre 25 et 35 ans), cependant il serait réducteur de croire que c’est la seule raison expliquant la force et la pérénité de cette culture d’entreprise. En effet, des entreprises industrielles comme FAVI ont également fait de la transparence et de l’autonomie des employés leurs fondamentaux (cf ce reportage très instructif), alors même que la moyenne d’age de leurs enmployés est bien supérieure à celle de PriceMinister et que leur culture est bien différente de celle du web !

Lire l’intégralité de cet article sur les échos business.

Crédits photo : PriceMinister / Nathalie Seroux

Pour notre newsletter, c'est dans Facebook Messenger que tout se passe !

Les sujets sont présentés sous forme de conversation par Lisa, notre assistante virtuelle.

👍🏽 J'y vais

⏳ Redirection dans 10 secondes ⏳