La MOA se doit de piloter ses projets

Je suis convaincu que pour une entreprise, à fortiori lorsqu’elle est dans une démarche de mouvement vers le 2.0, la DSI est un partenaire privilégié sur lequel s’appuyer pour garantir la pérennité des usages 2.0 qui vont émerger. Pourtant, mes billets sont souvent très critiques envers la DSI, que je dépeins souvent comme figée dans le passé.

Certes, une DSI moderne doit se positionner en tant que partenaire privilégié et non en tant que passage obligé. Pour autant, elle n’est pas seule à travailler sur les projets et à parfois bon dos. J’ai donc décidé de m’en faire écho sur haikUsages et de prendre dans ce billet la défense des équipes techniques qui parfois s’arrachent les cheveux en m’adressant dans ce billet aux MOA qui ne partagent pas toujours les mêmes bonnes pratiques.

Un projet, c’est avant tout une équipe.

Ne perdons pas de vue qu’un projet, c’est une équipe qui doit avancer dans la même direction. J’enfonce là une porte ouverte, mais d’expérience ça n’est pas toujours ce que j’ai pu constater. En effet, la plupart du temps les macro-objectifs à moyen et long terme sont partagés mais il y a des divergences sur le court terme, chacun ayant ses problématiques internes à gérer.

Amies MOA, n’oubliez pas que la DSI est votre partenaire, pas une petite main qui va réaliser toutes vos demandes au fur et à mesure de leur émission. Vous devez donc lui permettre de s’approprier votre vision métier du projet et partager avec elle votre stratégie ainsi que les informations dont vous disposez dès qu’elles émergent.

Ne pensez pas à la place de votre DSI car votre « métier » c’est MOA, par MOE. De la même façon que vous n’appréciez pas qu’une DSI ayant basculé du coté obscur de la force vous impose sa vision de vos enjeux métiers, ne présupposez pas des besoins d’information de votre DSI et de la complexité à y répondre : partagez !

Le pilote, c’est vous (la MOA).

Ça ne fait pas de mal de le rappeler, mais le pilote d’un projet SI, c’est la MOA, pas la MOE. Piloter c’est s’impliquer, se soucier du bon avancement des différents chantiers, arbitrer les décisions le nécessitant, faire circuler l’information de manière à s’assurer que tout le monde emprunte la même route, ne pas attendre qu’on vienne à soi pour bouger, …

Pourquoi pensez vous que la MOE prends souvent le lead sur les projets SI ? tout simplement parce que vous, MOA, ne lui laissez pas vraiment le choix. C’est un peu dur à entendre, mais j’ai souvent travaillé avec des MOA qui se désintéressaient de leur projet une fois ce dernier débuté, et qui n’y revenaient que du fait du travail quotidien de relance / responsabilisation de la DSI (la plupart du temps en se plaignant des hypothèses de travail retenues par cette dernière pour tenter de ne pas pénaliser le projet..).

Piloter un projet, c’est une responsabilité qui vous revient, chères MOA. Et si vous ne la prenez pas, vous ne pourrez en toute bonne fois que vous en prendre à vous même. Alors restez éveillés !

Un projet ne dort jamais.

Là aussi vous ne pouvez pas être présent lorsque le projet démarre et vous retirer ensuite pour ne revenir que lorsque l’échéance finale approche. Un projet vit tous les jours et nécessite une attention de tous les instants.

Bon, ok j’exagère un peu, un projet n’est pas un enfant mais il y a certaines similitudes qui ne sont pas inintéressantes. Si vous voulez que votre enfant tire le meilleur de ses études, il va falloir que vous vous y intéressiez non ? pour l’aider à faire les bons choix, pour lui permettre de prendre du recul, pour lui donner les informations qui lui manquent et qui font qu’il est bloqué, etc. Et bien c’est la même chose pour un projet. Votre MOE a besoin que vous interagissiez avec elle, que vous lui permettiez de prendre du recul par rapport à ses contraintes propres pour les mettre en perspective avec vos propres contraintes et faire émerger / alimenter une vision d’ensemble.

Vous devez donc être présent, disponible, moteur, force de proposition afin de permettre à votre DSI de d’avancer à vos coté et non dans son coin.

Votre besoin doit être défini.

Ça coule de source, mais là aussi il y a quelques petites règles à ne pas oublier. Si vous voulez que la DSI réalise votre besoin, définissez le et figez le. C’est vrai, par essence un besoin est mouvant car le monde qui l’entoure est mouvant, mais malheureusement pour vous fournir une application votre MOE a besoin de savoir ce qu’elle va devoir faire. Il est de votre responsabilité de MOA de définir clairement ce que vous attendez si vous voulez l’avoir dans le temps.

Attention, je ne dis pas ici qu’il faut être le superman de l’expression de besoin, capable de figer 8 mois avant leur arrivée l’ensemble des fonctionnalités de l’application. Il faut figer au moment opportun les besoins opportuns, et votre DSI (ou votre AMOA) est là pour vous aider à les définir. Il existe des méthodes de gestion de projet dites agiles qui permettent de s’affranchir de l’effet tunnel que vous ne comprenez ni n’acceptez (à juste titre), et si votre DSI ne vous les propose pas, c’est à vous MOA d’expliquer que vous serez capables de figer les besoins au fur et à mesure, mais pas d’un bloc demain. Je vous assure que vous serez entendus si vous expliquez que dans deux mois vous reviendrez sur ce qui a été dit aujourd’hui à coup sur, mais que vous vous engagez à ne pas revenir sur le besoin figé de la semaine précédente si on vous propose de l’agilité : engagez vous !

 

Alors non, la DSI n’est pas responsable de tous les maux car il est de votre responsabilité de MOA de contribuer à l’émergence et au maintien des conditions requises pour que votre projet SI avance. D’ailleurs si piloter un projet SI n’est pas votre tasse de thé, ne le faites pas. Je suis sur qu’il y aura autour de vous ou dans votre équipe quelqu’un de motivé et d’intéressé à qui vous pourrez déléguer cette si lourde responsabilité. Vous ferez ainsi d’une pierre deux coups : un acte de management fort et qui vous ôtera ce qui aurait été une future belle épine du pied.

Pour notre newsletter, c'est dans Facebook Messenger que tout se passe !

Les sujets sont présentés sous forme de conversation par Lisa, notre assistante virtuelle.

👍🏽 J'y vais

⏳ Redirection dans 10 secondes ⏳