Le financement participatif connaît une forte accélération en 2014 avec plus de 1 million de personnes ayant participé au financement d’une campagne de crowdfunding au premier semestre (chiffres Association FPF). Petit à petit, ce nouveau mode de financement s’intègre dans la vie quotidienne et devient un réflexe presque naturel qui transforme les modes de consommation mais également le rapport que les Français ont au financement.

Néanmoins, si le crowdfunding est très connu sur le secteur du “co-financement de projets en don vs contreparties” (KissKissBankBank, Ulule, Kelizio…), il l’est moins sur celui du crédit entre particuliers, domaine jusqu’ici réservé aux banques. Pourtant, ce dernier est en pleine mutation avec l’arrivée d’acteurs tels que Prêt d’Union qui travaille à remplacer les crédits bancaires par le crowdfunding depuis plusieurs année déjà !

Prêt d’Union est en effet un “établissement de crédit entre particuliers” qui permet à ses membres de solliciter des crédits à la consommation ou de les financer versus un rendement entre 4.4 et 7.4%.

Cofondée en 2011 par Charles EGLY (ex-BNP Paribas), Geoffroy GUIGOU (ex-McKinsey & Poweo), Lionel BEAUDET (ex-Virgin Mobile) et Thomas BEYLOT (ex-PriceMinister.com), Prêt d’Union dispose depuis 2013 de l’agrément “Etablissement de Crédit et Prestataire de Services d’Investissement” donné par l’AMF.

Son principe est simple : collecter de l’argent auprès d’une communauté de co-financeurs et le prêter aux particuliers qui en font la demande avec des taux d’intérêts attractifs et inférieurs à ceux pratiqués par les banques.

shema-pretunion

Sa particularité est de simplifier le process de demande en ne mettant pas directement les demandeurs en relation directe avec les co-financeurs, mais en gérant des “fonds de financement” dans lesquels investissent les co-financeurs et en s’occupant directement de valider les demandes crédits effectuées.

Ainsi, les demandeurs n’ont pas à animer ni à attendre l’hypothétique fin positive d’une campagne de crowdfunding “classique”, ils savent très rapidement si leur crédit est accepté et disposent tout aussi rapidement des fonds débloqués (48h une fois l’acceptation définitive du dossier).

Et ça marche ! Avec environ 2 000 prêteurs pour 10 000 emprunteurs et près de 6 millions d’euros de crédit accordés chaque mois en 2014 (103 millions d’euro depuis sa création), Prêt d’Union prouve que le prêt entre particuliers peut se passer des banques traditionnelles et être effectué en cycle court en utilisant les leviers du crowdfunding.

screenshot 2014-09-17-11.53.32screenshot 2014-09-17-11.53.42
 

Une belle aventure entrepreneuriale et française à suivre avec attention, en particulier du fait de l’entrée en bourse de LendingClub, son grand frère américain.

> Aller sur le site de Prêt d’Union

 

Pour notre newsletter, c'est dans Facebook Messenger que tout se passe !

Les sujets sont présentés sous forme de conversation par Lisa, notre assistante virtuelle.

👍🏽 J'y vais

⏳ Redirection dans 10 secondes ⏳