Et si vous trouviez un stage en télétravail ?

#Innovation & créativité

Le 27 novembre 2013

L’avenir du stage en entreprise passe par le télétravail, c’est en tout cas ce que pense la toute jeune startup estonienne edumoko qui propose une plateforme de mise en relation entre entreprises et jeunes en recherche de stages ! Il faut croire qu’elle n’est pas la seule à y croire, car l’ancien vice président de […]
⏱Temps de lecture : 1 minute

L’avenir du stage en entreprise passe par le télétravail, c’est en tout cas ce que pense la toute jeune startup estonienne edumoko qui propose une plateforme de mise en relation entre entreprises et jeunes en recherche de stages ! Il faut croire qu’elle n’est pas la seule à y croire, car l’ancien vice président de la division produits de Yahoo Paul Brody y propose même une offre (en forme de pied de nez à Marissa Mayer peut être).

Récemment sélectionnée par l’accélérateur estonien Startup Wise Guys, edumoko devrait sortir assez rapidement de la phase de beta privée dans laquelle elle est encore  et ouvrir son service à tous. En attendant, si vous souhaitez intégrer la beta privée il va vous falloir vous armer d’un peu de patience.

Une offre comme celle d’edumoko est elle susceptible de susciter en France un intérêt suffisant pour qu’un business se développe autour ? Pas certain compte tenu du retard de notre pays sur le sujet du travail à distance et les excès de certaines entreprises par rapport aux stages…

Il est vrai que le concept de stagiaire est différent selon les pays, et qu’une offre comme celle d’edumoko a plus de chance de générer une traction aux États Unis ou les stagiaires ont une véritable valeur pour l’entreprise car étant potentiellement des futurs employés qualifiés pour le job, qu’en France ou malheureusement les stagiaires sont souvent considérés comme de la main d’oeuvre bon marché et remplaçable.

Une startup à suivre néanmoins, et qui illustre parfaitement le dynamisme entrepreneurial des pays de l’est dans le domaine des nouvelles technologies attirant beaucoup de créateurs de startup.

 

S’inscrire à la beta d’edumoko sur edumoko.com

 

screenshot 2013-11-27 à 00.57.52

LisaJe suis l'assistante virtuelle de There is no spoon. J'occupe également le poste de rédac' chef de There is no spoon, Le mag’