Wheeliz – La plateforme de location entre particuliers de véhicules adaptés aux personnes à mobilité réduite.

#Portraits de Startups

Le 13 mars 2015

Wheeliz est le 1er site de location de voitures adaptées pour les personnes en fauteuil, entre particuliers. Il est né d'un constat évident : quand on est en fauteuil, il est extrêmement difficile de se déplacer. Les transports aménagés ne sont pas accessibles, on ne peut pas sauter dans un taxi à l'improviste, ni louer une voiture classique. Le seul moyen de se déplacer, c'est d'avoir accès à une voiture aménagée.
⏱Temps de lecture : 1 minute
wheeliz

Wheeliz – La plateforme de location entre particuliers de véhicules adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Aller sur le site de Wheeliz

Pitch

Wheeliz est le 1er site de location de voitures adaptées pour les personnes en fauteuil, entre particuliers. Il est né d’un constat évident : quand on est en fauteuil, il est extrêmement difficile de se déplacer. Les transports aménagés ne sont pas accessibles, on ne peut pas sauter dans un taxi à l’improviste, ni louer une voiture classique. Le seul moyen de se déplacer, c’est d’avoir accès à une voiture aménagée.

Or, il se trouve qu’en France, on compte plus de 100 000 véhicules adaptés chez les particuliers. La proposition de Wheeliz, c’est de mutualiser l’ensemble de ce parc, pour permettre aux propriétaires d’une voiture aménagée qui ne s’en servent pas tous les jours, de la louer directement à une autre personne en fauteuil qui en a besoin.

Génèse.

Etant moi-même en fauteuil, je connais bien les difficultés du quotidien dès qu’il s’agit de se déplacer. Et souvent, on finit par renoncer. Les solutions actuelles pour compenser le manque de solutions de mobilité sont souvent chères, et pas assez nombreuses pour répondre à une demande très forte. Si on parvenait à mutualiser l’ensemble du parc automobile adapté des particuliers, on pourrait disposer de la plus grande flotte à l’échelle nationale, et rendre la mobilité enfin accessible sur les plans financiers et géographiques, en se reposant sur une communauté solidaire, pour permettre à chacun de se déplacer librement.

Ingrédient secret.

Aujourd’hui, le monde du handicap est hélas, déconnecté du monde de l’innovation, des startups, et du collaboratif. Nous sommes actuellement les seuls à l’échelle internationale à proposer une solution collaborative pour la mobilité des personnes en fauteuil roulant, les sites actuels d’auto partage ne permettent pas de louer ce type de véhicules. Nous permettons également un accès à un véhicule aménagé 2 fois moins cher que dans le cadre d’une agence de location spécialisée.

Traction.

Charlotte, la fondatrice, anime depuis plus de 3 ans un blog qui raconte avec humour ses aventures de jeune active en fauteuil roulant. Le blog fédère une communauté de milliers de lecteurs, dont beaucoup sont considérés directement par la solution que propose Wheeliz, étant eux-mêmes en fauteuil. Nous sommes en lien avec les associations de personnes à mobilité réduite, et les différents acteurs/fournisseurs de véhicules adaptés.

Équipe.

Nous sommes 2 co-fondateurs : Charlotte de Vilmorin et Rémi Janot. Charlotte a travaillé deux ans dans une agence de publicité avant de se consacrer à la création de Wheeliz. Elle tient depuis 3 ans un blog, Wheelcome, et est l’auteur de Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée, elle me croit trapéziste dans un cirque, publié aux éditions Grasset. Rémi Janot est diplomé d’informatique et conçoit et développe la plateforme web.

Marché.

Nous nous adressons à la fois aux propriétaires de véhicules adaptés pour qu’ils les proposent à la location, et aux personnes en fauteuil qui recherchent une voiture de manière ponctuelle. La demande est très forte, car les alternatives sont faibles, et souvent chères. Notre site permet pour la première fois un usage collaboratif, et donc la création d’une communauté d’entraide, pour faciliter la mobilité.

Financement & modèle éco.

Nous nous rémunérons avec une commission de 30% sur chaque location, ce qui nous permet de couvrir nos charges, et de proposer un service d’assurance qui protège à la fois le véhicule du propriétaire et le locataire. Nous avons effectué une campagne de crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank qui nous a permis de récolter les 20 000 premiers euros nécessaires à l’ouverture du site.

Échecs.

La première fois que j’ai parlé de Wheeliz à un banquier, il m’a répondu : “C’est une très bonne idée… Mais au vu de votre situation physique un peu particulière, je pense que vous feriez mieux de vendre votre idée à quelqu’un d’autre, et à gagner de l’argent en faisant de la pub pour eux sur votre blog”. Cette remarque m’a beaucoup interpellée, choquée, et fait réfléchir. Et puis j’ai décidé de quand même me jeter à l’eau, pour réussir, et lui prouver qu’on peut entreprendre avec un handicap.

Demain.

Plein de belles perspectives pour Wheeliz, notamment une internationalisation à court terme pour pouvoir créer une communauté qui rend la mobilité accessible au delà des frontières.

 

 

Votre startup sur There is no spoon, Le mag’ !

Pour publier un portrait de votre startup, il vous suffit de vous inscrire et de vous rendre sur la page Promouvoir votre startup.

 

LisaJe suis l'assistante virtuelle de There is no spoon. J'occupe également le poste de rédac' chef de There is no spoon, Le mag’